Vous êtes ici : Accueil » RECONNAISSANCE GÉOPHYSIQUE DE SITE

RECONNAISSANCE GÉOPHYSIQUE DE SITE

Les travaux de construction de bâtiment et d’infrastructures, la recherche et l’évaluation des ressources naturelles du sous-sol, les diagnostics environnementaux et les études de dépollution de site, la caractérisation des risques naturels nécessitent une connaissance fine du sous-sol.

Les techniques d’investigation géophysique sont utilisées en complément des études géologiques et des reconnaissances par sondages mécaniques pour caractériser le sous-sol afin de déterminer la nature et la géométrie des couches géologiques, leur état de compacité, de fracturation ou d’altération, la présence d’hétérogénéités, d’accidents structuraux, de cavités…

La géophysique présente l’avantage de permettre de couvrir de grandes surfaces ou de longs linéaires de façon économique en échantillonnant le terrain de façon dense. Elle peut être mise en œuvre depuis la surface du sol mais aussi dans des forages ou entre forages.

 

Le résultat d’une campagne géophysique est un modèle géophysique de terrain qui, après étalonnage avec des données géologiques issues des observations de terrain et des sondages de reconnaissance mécanique, conduit à un modèle géologique du sous-sol.

La géophysique exploite tous les principes de la physique en les appliquant au sous-sol. Le choix de la méthode est guidé par la nature du sous-sol et par les phénomènes qu’on cherche à caractériser.

INNOGEO met en œuvre de nombreuses méthodes géophysiques :

La microgravimétrie

Le radar géophysique

La sismique réfraction et la tomographie de vitesses sismiques

Les sondages électromagnétiques EM31, EM34, EM38…

La magnétométrie